Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 12:32

Soit la pression foncière est telle que le nombre de résidences secondaires empêche les habitants et travailleurs locaux de résider sur place et les oblige à s'exiler loin où le logement est moins cher, comme pour Paris et les grandes stations balnéaires et auquel cas la majoration de taxe est fondée, soit la mairie fait feu de tout bois pour trouver des recettes de poches qui taxent les propriétaires et qui ne rapportent rien mais constituent un symbole fort.

Une petite astuce : certains résidents secondaires peuvent parfois décider de domicilier leur résidence principale loin de Champigny-sur-Marne, tout en y gardant moins de 180 jours une résidence secondaire, et ce pour des raisons fiscales, car l'abattement de 30% sur l'ISF porte su la résidence principale, et les impôts locaux peuvent intervenir également dans ce choix.

Il suffirait donc que la ville (et le département qui intervient également dans cette double peine) aient une politique fiscale incitative, pour que des résidences campinoises redeviennent principales ! Car trop d'impôt tue l'impôt ! Mais c'est tellement plus facile de taxer les riches. Ce n'est pourtant pas ainsi que se résoudra la crise du logement ! réponse en conseil municipal ce soir.

http://www.capital.fr/immobilier/actualites/residences-secondaires-paris-majore-sa-taxe-quid-des-autres-grandes-villes-1203543#20170201?

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 22:48

ceci est un toilette, et c'est de l'art!

et ceci aussi est de l'art, de quelqu'un connu à Champigny!

et ceci aussi est de l'art, de quelqu'un connu à Champigny!

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 22:30

Exposition intéressante vue au Mucem de Marseille, surtout quand on a eu chance de connaître un peu le pays de destination, dans une période calme, et goûter aux charme des paysages et à la gentillesse des habitants.

Ce qui est intéressant, c'est notamment les modalités de voyages et primes de déménagement accordées aux nouveaux colons, avec droits en poids en en volume en fonction de la composition de leur famille, tout cela au frais du contribuable, avec attribution d'une terre en contrepartie de l'engagement de l'exploiter quelques années. Avis aux faibles et souffreuteux, déconseillé!

Exposition anti coloniale au Mucem de Marseille
Exposition anti coloniale au Mucem de MarseilleExposition anti coloniale au Mucem de Marseille
Exposition anti coloniale au Mucem de MarseilleExposition anti coloniale au Mucem de Marseille
Partager cet article
Repost0
23 décembre 2016 5 23 /12 /décembre /2016 11:59

Mobilisation des autocars contre la ville de Paris du 20 décembre 2016Mobilisation des autocars contre la ville de Paris du 20 décembre 2016
Mobilisation des autocars contre la ville de Paris du 20 décembre 2016Mobilisation des autocars contre la ville de Paris du 20 décembre 2016Mobilisation des autocars contre la ville de Paris du 20 décembre 2016
Mobilisation des autocars contre la ville de Paris du 20 décembre 2016Mobilisation des autocars contre la ville de Paris du 20 décembre 2016
Mobilisation des autocars contre la ville de Paris du 20 décembre 2016Mobilisation des autocars contre la ville de Paris du 20 décembre 2016Mobilisation des autocars contre la ville de Paris du 20 décembre 2016
Mobilisation des autocars contre la ville de Paris du 20 décembre 2016Mobilisation des autocars contre la ville de Paris du 20 décembre 2016
Mobilisation des autocars contre la ville de Paris du 20 décembre 2016Mobilisation des autocars contre la ville de Paris du 20 décembre 2016
Mobilisation des autocars contre la ville de Paris du 20 décembre 2016Mobilisation des autocars contre la ville de Paris du 20 décembre 2016
Mobilisation des autocars contre la ville de Paris du 20 décembre 2016Mobilisation des autocars contre la ville de Paris du 20 décembre 2016
Partager cet article
Repost0
6 novembre 2016 7 06 /11 /novembre /2016 23:25

Pourquoi mettre des Food Truck en centre ville ?

La décision de la ville de Champigny de dédier un espace aux food trucks dans le cadre de la rénovation et de la redynamisation du centre ville (pour remplacer les kebabs et fast food américains?) a de quoi laisser perplexe, peut ne pas sembler prioritaire, ni de nature à régler les problèmes du contre ville.

Puis après réflexion, finalement en déambulant dans certains quartiers branchés de Londres, on constate qu'effectivement, ces vieux combi Citroen sont une bonne façon de redonner du cachet à d'anciens quartiers des docks en déshérence, et de redynamiser une ville en donnant de l'emploi à des français qui n'en trouvent pas dans leur pays d'origine.

Mieux, si l'on a la chance d'aller à Sans Francisco, ville branchée par excellence, on constate que dans certains quartiers sous des autoroutes improbables où l'on ne se rendrait jamais sans un autochtone ni un français expatrié, il y a des villages de food trucks extrêmement sympathiques, comme Soma street http://www.somastreatfoodpark.com/

alors oui, faisons du centre de Champigny l'équivalent de cette annexe à la Silicon Valley.

Mais attention, il est frappant dans les mêmes quartiers de constater aux tags sur les murs, que la Silicon Valley (Tech Zilla) avec sa richesse a tendance à chasser les artistes repoussés en périphérie des villes par des loyers devenus inaccessibles. Mais cela n'arriverait pas à Champigny, soit parce que la municipalité sait comment il faut faire éviter la soi-disante spéculation foncière, mais aussi parce que l'Est Parisien et particulièrement Champigny avec moins d'un demi emploi par actif, est encore loin d'être la Silicon Valley de l'Est Parisien!

Alors oui aux food trucks, s'ils nous font tendre vers Londres ou SF !

 

Pourquoi mettre des Food Truck en centre ville ?Pourquoi mettre des Food Truck en centre ville ?Pourquoi mettre des Food Truck en centre ville ?
Partager cet article
Repost0
6 novembre 2016 7 06 /11 /novembre /2016 19:36

Le Maire de Champigny critique une décision du Conseil des Territoires « Paris Est Marne et Bois » (le notre) de vouloir installer son siège administratif à Joinville et non à Champigny (principale ville du territoire). Il met cela sur le compte de préjugés à l'égard de Champigny, mais sans s'interroger sur ces préjugés et sur les raisons sur lesquelles Champigny est moins attractive que les villes voisines. Cela vaut également pour les maisons et appartements privés dont les vendeurs préfèrent mettre proche Villiers, proche Plessis, Joinville, Bry Saint Maur que Champigny comme nous l'écrivions il y a déjà 3 ans http://pcona.over-blog.com/article-limite-champigny-118447673.html

En tous les cas un constat, pour un maire qui souhaite que l'arrivée du grand Paris Express ne fasse pas monter le foncier et que « les prix restent maitrisés », un foncier plus cher ne gène pas tout le monde !

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2016 7 06 /11 /novembre /2016 18:31

Nouvelle lettre du maire !

C'est toujours avec intérêt que je reçois et je lis la lettre du maire, dont la nouvelle mouture reçue ces jours ci !

A la lecture néanmoins et comme souvent, quelques remarques :

Le maire rend compte de la réunion du 19 octobre sur le centre ville. Mais ce dont il ne rend pas compte, c'est de la façon dont son projet (et donc quelque part lui même) a été chahuté par la plupart des interventions, d'où qu'elles viennent, souvent d'habitants anonymes et non politisés, qui trouvent la ville et notamment son centre (dans le désordre) sale, insécure, dangereux, moche, etc.. Voir notamment

Cette vision générale se retrouve d'ailleurs souvent dans les réunions de quartiers (quand elles se tiennent).

Aussi le maire invite les habitants (et nous aussi) à s'exprimer, à aller signer le registre et mettre leur commentaires, y compris ceux qui sont pour et qui son d'accord avec sa vision de « la ville pour tous ».

Il est vrai qu'en général, ce sont plutôt les opposants qui s'expriment, moins ceux qui sont d'accord. Mais qu'il se rassure, comme Anne Hidalgo avec les voies sur berge, la majorité sera sans doute contre, mais le maire décidera de faire quand même !

Le Grand Paris Express est une choses trop sérieuse pour la laisser aux communistes, mais jusqu'en 2020, ils ont les coudées franches pour faire ce qu'ils veulent !

A ceux qui sont contre d'essayer juste de les retarder le plus possible ?

Le maire reproche à la Région et notamment à Valérie Pécresse de « couper les subventions » aux villes qui veulent construire de logements sociaux, et qui ont déjà dépassé le seuil de 30%. Que dire alors des villes qui en ont 41% et visent les 50% !

La ville dit que la région ne veut pas participer à la réhabilitation du logement social, alors que réhabilitation oui, constructions nouvelles non.

La ville dit que ces financements permettent que les villes ne soient pas des ghettos, alors là il faudra que l'on m'explique en quoi construire des centaines de logements sociaux permet de lutter contre les ghettos !

Un départ collectif en car est prévu pour aller manifester, j'espère juste que ce n'est pas financé avec l'argent de la ville et donc avec nos impôts (pour ceux qui en paient!)

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2016 7 06 /11 /novembre /2016 18:24

Réalisée il y a quelques mois lors d'une visite à Londres, mais il m'a semblé intéressant de partager ces quelques images et affiches de John Heartfield, artiste allemand engagé, spécialiste du photo montage dans les années 30 bien avant photoshop, et qui par anti nazisme a pris un pseudo anglo saxon. Voir notamment son profil wiki https://fr.wikipedia.org/wiki/John_Heartfield ou http://www.ac-grenoble.fr/college/pagnol.valence/file/HDA/ArtsPlastiques/HeartfieldRess5.pdf

 

 

Exposition anti nazisme à la Modern Tate GaleryExposition anti nazisme à la Modern Tate Galery
Exposition anti nazisme à la Modern Tate GaleryExposition anti nazisme à la Modern Tate Galery
Exposition anti nazisme à la Modern Tate GaleryExposition anti nazisme à la Modern Tate Galery
Partager cet article
Repost0
26 octobre 2016 3 26 /10 /octobre /2016 14:01

En période préélectorale, il est coutume de revoir sur les marchés les différents partis politiques, tractant pour les avantages comparés de tel ou de tel candidat. En cette période de primaire de la Droite et du Centre (et des indépendants?), l'actualité politique est quelque peu monopolisée par le fait de savoir qui des 7 impétrants, aura les suffrages des habitants les 20 et 27 novembre, le vainqueur ayant de bonnes chances de figurer au 2ème tour des présidentielles au mois de mai, voire de l'emporter. Il est donc important de se mobiliser dès le mois de novembre, car il n'y a pas besoin d'être grand clair pour savoir qu'à ce jeu de la mobilisation, si elle est faible, Nicolas Sarkozy, resserré autour de se militants a toutes les chances de l'emporter et qu'au contraire, avec une mobilisation forte, Alain Juppé a toutes ses chances. 

Même si les sondages ne font pas une élection, surtout quand il s'agit d'une première comme cette primaire, avec un corps électoral fluctuant, et qu'il peut y avoir encore des surprises, les soutiens d'Alain Juppé sont à ce jour sereins.

A Champigny, qui n'est pas une terre de droite forte ni décomplexée, il est probable que le candidat préféré des français ait une longueur d'avance.

En tout état de cause, il est réjouissant de voir tous les soutiens des 7 candidats tracter à Champigny côte à côte, dans une bonne ambiance et dans la bonne humeur, soudés par le même souhait d'alternance municipale, et loin des affrontements que certains souhaiteraient voir naître après le 27 novembre. 

Dans le camp d'en face, en l'absence de programme et de candidats, il est amusant de voir sortir tous les week end le parti communiste mobilisant un ancien maire pour CE QUE DEMANDE LE PEUPLE! assez de divisions! 

Que demande-t-il? l'alternance! 

 

 

Au PS (ou ce qu'il en reste), on tracte un 4 pages en grand format pour défendre le bilan de François Hollande. Intéressant, car sans ce document, on serait bien en peine, au bout de 4 ans et demi de faire effectivement un bilan.

ah et au fait, où voter aux primaires des 20 et 27 novembre? http://www.primaire2016.org/ou-voter/ et passer me (nous) voir au bureau de vote de Coeuilly et du Village Parisien, rue du Plessis Trevise, plus d'infos dans le prochain Champigny Notre Ville!

Retour des tractages sur les marchés!Retour des tractages sur les marchés!
Retour des tractages sur les marchés!Retour des tractages sur les marchés!
Partager cet article
Repost0
24 octobre 2016 1 24 /10 /octobre /2016 23:08

C'est dans une salle du conseil comble (une fois n'est pas coutume) que la municipalité présentait son nouveau projet pour le centre ville. Demandé depuis des mois pour ne pas dire depuis des années par l'opposition municipale qui cherche à comprendre la constitution de réserves foncières par préemption depuis des années, la municipalité a enfin été amenée à dévoiler ses cartes dans le cadre de l'arrivée de la nouvelle gare du grand Paris, et là quelle n'a pas été la douche froide reçue des habitants, l'opposition municipale bien présente a à peine eu besoin d'intervenir pour dénoncer le manque de cohérence du projet.

Ce sont les riverains anonymes eux mêmes qui quelque soit leur origine et leur durée d'habitation à Champigny, se sont élevés sur le projet de toujours plus de densification du centre ville en termes de logements, sans mesure forte pour attirer une population à pouvoir d'achat qui consomme et fasse vivre la ville et l'enrichissent.

Les riverains ont déploré que chaque fois que l'on met un banc, il soit envahi par des SDF souvent alcoolisés, et que la toute nouvelle station autolib du centre ville est inaccessible, squattée également par des sans domicile fixe.

Point de parking de prévu, point de halle couverte, mais des food trucks au centre ville qui ont interpellé les riverains qui espèrent qu'il ne s'agira pas encore de Kebab, seuls commerces qui prospèrent à Champigny et quand on voit les cylindrées de certaines voitures qui s'y rendent ou tournent autour, on peut se dire que soit ce type de commerce rapporte beaucoup, soit qu'il s'agit parfois de façades légales à d'autres activités moins licites.

Sur l'insécurité, les trafics et autres délinquance, la saleté, la « tiers-mondisation » (les propos ont été tenus) la population a été prolixe, craignant que l'arrivée d'une nouvelle gare ne fasse qu’accroître les trafics en tout genre.

Pour la municipalité, décidément fort à la peine avec un animateur qui botte en touche « on n'est pas obligé de répondre à tout ? » ou qui renvoie la patate chaude vers l'Elu PS sur la question des commerces qui ferment.

Et si pour redynamiser le centre ville, il ne suffisait pas tout simplement de changer de nom ? Si au lieu de rustines sur des jambes de bois qui conduisent à toujours plus de paupérisation, il ne fallait pas adopter des recettes qui ont fait leur preuves dans d'autres villes.

La « gentrification » a conduite dans nombre de villes de Province à la désertification des centres villes au profit des banlieues pavillonnaires, les populations les plus aisées préférant abandonner pour un meilleur cadre de vie les centres villes qu'elles occupaient autrefois. Les centres villes, çà se reconquièrent, il faut pour cela une politique ambitieuse, savoir attirer une population à hauts revenus, des CSP + attirés par la proximité de la gare et de commerce de qualité, laisser se boboïser Champigny comme l'a fait Montreuil, Saint Denis ou le 18ème ou 19ème arrondissement de Paris, prendre le risque que certains ne puissent pas suivre et doivent déménager, accompagner cette mobilité, encourager l'accession. Ah oui, j'oubliais un détail, il n'est pas sur qu'attirer une telle population soit la garantie qu'ils votent encore communistes....

Et lire aussi le compte rendu du Parisien http://www.leparisien.fr/champigny-sur-marne-94500/champigny-le-nouveau-centre-ville-c-est-parti-20-10-2016-6233547.php

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : le blog de Coeuilly et du Village parisien
  • : le Blog de Coeuilly et du village parisien
  • Contact

Profil

  • le blog de Coeuilly et du village parisien
  • 20 ans à Coeuilly et au village parisien, passionné de transport, d'urbanisme et de bonne gestion, j'en connais toutes les arcanes pour en avoir écumé entre autres toutes les boites aux lettres
  • 20 ans à Coeuilly et au village parisien, passionné de transport, d'urbanisme et de bonne gestion, j'en connais toutes les arcanes pour en avoir écumé entre autres toutes les boites aux lettres

Recherche