Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 novembre 2017 6 04 /11 /novembre /2017 23:03

Le débat a rebondi ce jeudi avec la discussion par l'Assemblée l'article 52 du projet de loi de finance 2018. Dans un courrier dont « Les Echos » ont pris connaissance, adressé à Jean-Louis Dumont, le président de l'USH, le Premier ministre résume sa politique : réduction des loyers pour compenser la baisse des APL, réforme du Livret A afin de réduire les charges financières des organismes de logement social, possibilité de rehausser le loyer des locataires dépassant les plafonds de ressources, allongement de la maturité des prêts concédés par la Caisse des dépôts, enveloppe de financement complémentaire de 4 milliards - plus 2 milliards de prêts bonifiés -, facilitation des cessions d'actifs pour financer de nouveaux logements. 

« La réforme [...] ne doit pas faire de perdants ; ni les bailleurs sociaux, ni les allocataires, ni notre capacité collective à construire plus et cher ne doivent être affectés » résume Edouard Philippe. « Un accord n'est pas envisageable » répond pourtant sèchement Jean-Louis Dumont le 27 octobre. Le président de l'USH confirme dans sa lettre la position de refus adoptée par le mouvement HLM lors de son dernier congrès à Strasbourg. Il souligne que la baisse des loyers demandée sera supérieure à celle des APL et que « les éléments de contrepartie sont soumis à de nombreux aléas ». 

Le rapport de l'IGS pourrait servir de levier au gouvernement pour infléchir la position de ses interlocuteurs. Dans son courrier, le Premier ministre évoque en effet « des économies de gestion des organismes ». En savoir plus dans les échos...

https://www.lesechos.fr/industrie-services/conso-distribution/030813894587-un-rapport-denonce-des-derives-dans-la-gestion-du-mouvement-hlm-2126703.php

 

Partager cet article
Repost0
31 octobre 2017 2 31 /10 /octobre /2017 22:37

Champigny-sur-Marne inaugure sa (très) chère Maison des Associations

A lire aussi dans le Parisien

Nous y étions. Pour une ville qui se plaint de manquer de moyens, le dérapage budgétaire ne semble pas inquiéter les élus outre mesure. Occasion de revoir le centre-ville dont l’aménagement laisse a désirer, mais que l’on se rassure, cette belle maison meulière va être rasée pour laisser place à… des places de parking (provisoires en plus) !

Dommage quand on pense qu’il s’agissait d’une des rares belles maisons du centre, peut être parce que trop bourgeoise…

 

Inauguration de la Maison des Syndicats et des Associations
Inauguration de la Maison des Syndicats et des AssociationsInauguration de la Maison des Syndicats et des Associations
Partager cet article
Repost0
31 octobre 2017 2 31 /10 /octobre /2017 22:30

Nous nous sommes inquiétés à plusieurs reprises, en conseil municipal mais également ici et depuis de longs mois du fait que Gérard Philipe qui devait être un haut lieu du spectacle vivant depuis la fermeture du cinéma, n’est plus que l’ombre de lui-même !

Le théatre est en effet privé de spectacle à cause…. D’un rideau (à lire ici).

Selon le journal du Parisien, « la Mairie cherche des solutions pour le théatre !

et à force de chercher, il va peut-être falloir trouver au bout de 2 ans? Ou comme a dit le maire au dernier Conseil Municipal d’Octobre "il n'y a pas de solution budgétaire pour cette mandature" (c'est à dire avant 2020?), pourtant Mme Kennedy, maire adjointe chargée de ces questions et interpellée avant l’été avait annoncé une réouverture après travaux après l’été, nous y sommes !

A lire également dans le Parisien

http://www.leparisien.fr/champigny-sur-marne-94500/champigny-la-mairie-recherche-des-solutions-pour-le-theatre-23-10-2015-5213349.php

Partager cet article
Repost0
31 octobre 2017 2 31 /10 /octobre /2017 22:27

Nous avions déjà écrit ici toutes les réserves que nous mettions et tout le mal que nous pensions de la révision du PLU, de la densification qu’il permet, notamment dans des zones pavillonnaires qu’il est censé préserver.

La lutte des riverains de l’Ilot Jaurès est un exemple ce qu’ils ne souhaitent pas en centre ville.

Après avoir été « bloqué » et retardé par le territoire qui devait entériner le PLU de Champigny en juin, celui-ci a finalement été adopté le 25 septembre, avec l’accord des villes limitrophes qui n’auraient certainement pas pour la plupart voté un tel Plan d’Urbanisme dans leur ville

La municipalité a donc (presque) carte blanche pour construire ce qu’elle souhaite, en attendant un éventuel recours (non suspensif) pour bloquer les aspects les plus contestables de ce plan d’urbanisme

http://pcona.over-blog.com/article-une-petition-contre-le-projet-ilot-jaures-et-la-densification-a-outrance-du-centre-ville-122744504.html

http://pcona.over-blog.com/2015/10/revision-du-plu.html

http://pcona.over-blog.com/2014/06/urbanisation-en-marche.html

Où en est-on de la révision du PLU (Plan Local d’Urbanisme) ?
Partager cet article
Repost0
23 octobre 2017 1 23 /10 /octobre /2017 01:59

Grande inquiétude au département où on fait feu de tout bois pour le défendre.

Nombreux affichages dans la ville pour dire sans département, pas de parc, pas de collèges, pas d’Ordival pas de crèches, pas de pass navigo…

Tout cela est extrêmement caricatural et financé par nos impôts, sans que personne ne se demande réellement si entre la commune, le territoire, le département et la Région, il n’y a pas un (ou 2) échelons de trop !

Il suffit d’assister à quelques réunions du territoire notamment, pour constater que rien ne s’y décide, que les maires ne veulent pas renoncer à leurs prérogatives (voire débat et finalement décision sur le PLU de Champigny), et qu’à part se définir des montants d’indemnités substantiels pour les vices présidents, il n’y a aps de réelle volonté de travailler ensemble entre maires de collectivités différentes.

 

Quant à la disparition de l’Ordival dont le département est si fier ? Elle n’est pour le moment pas à l’ordre du jour. Mais destinée à réduire la fracture numérique, il suffit d’avoir eu des enfants au collège pour constater que l’ordinateur offert par le département (et donc nos impôts) n’est utilisé ni par les enseignants, ni par nos enfants ! Cela fait un peu cher pour un appareil lent, sans mémoire et qui va servir une fois ou 2 ! Nous avions déjà écrit sur le sujet il y a quelques années.

Pour réduire la fracture numérique, ils feraient mieux de mettre tout le monde à égalité sur le haut débit, comme à Coeuilly par exemple où nous l’attendons toujours depuis 10 ans (mais il parait qu’il arrive, si, si, certains l’ont vu !).

Quant à la disparition du département, si c’est pour faire disparaitre le dernier département communiste, d’aucuns vous diront que les espèces en voie de disparition çà se protège et qu’il ne faut pas les laisser disparaitre !

 

Comment va-t-on faire sans département ? Grande inquiétude!Comment va-t-on faire sans département ? Grande inquiétude!
Comment va-t-on faire sans département ? Grande inquiétude!
Comment va-t-on faire sans département ? Grande inquiétude!Comment va-t-on faire sans département ? Grande inquiétude!Comment va-t-on faire sans département ? Grande inquiétude!
Partager cet article
Repost0
23 octobre 2017 1 23 /10 /octobre /2017 01:47

La complexité de la Métropole du Grand Paris a été abordée lors des questions au gouvernement. Le Premier ministre Edouard Philippe a confirmé qu'une conférence se tiendra sur le sujet. En juillet dernier, Emmanuel Macron s'était engagé à simplifier la structure. l y a au moins un point sur lequel toutes les parties sont d'accord au sujet de la métropole du Grand Paris "Tout le monde s'accorde sur le fait que la situation actuelle ne peut pas durer", a estimé le Premier ministre Edouard Philippe. L'intercommunalité géante du Grand Paris, entrée en vigueur au 1er janvier 2016, regroupe Paris, 123 communes de la petite couronne et 7 communes de la grande couronne.

Si celle-ci était conçue au début pour simplifier l'organisation de la région, la Métropole du Grand Paris est devenue un véritable casse-tête et très compliquée. Macron a toujours soutenu vouloir "simplifier drastiquement les structures".

A lire dans le Monde ou sur France Info TV, mais également L’avertissement des départements franciliens à Macron. A lire dans le Figaro

Partager cet article
Repost0
22 octobre 2017 7 22 /10 /octobre /2017 20:24

La municipalité se plaint de manquer de ressources avec des dotations en baisse et voit l’Etat comme responsable de tous ses échecs et ses carences, mais l’appelle souvent à la rescousse.

En même temps, la ville dépense plus de 60 000 € en aménagement de la place Lénine pour un coup de peinture au sol comme cœur de ville, ou aménage la place de Coeuilly avec un nouveau pavage.

Après moult consultations parfois stériles, moins d’un an après, les pavés se déchaussent, les herbes folles repoussent, les voitures anciennes ne peuvent plus être accueillies, les peintures au sol se fanent ; et le marché de Coeuilly n’est toujours pas pérennisé.

De plus, le manque de stationnement est criant, les sens de circulation souvent incohérents et en dépit du bon sens, et les constructions nouvelles n’auront plus assez de places de parking avec le nouveau PLU qui comprends de nombreux autres défauts. Où est la cohérence ?

Il suffit de se promener dans les villes voisines pour voir ce qu’est un cœur de ville digne de ce nom.

Champigny se plaint de manquer d’emplois, mais sur ce sujet qui se devrait d’être consensuel, n’y associe pas l’opposition municipale et se croit capable à elle seule d’attirer des entreprises en organisant des visites des friches disponibles, mais laisse partir dans d’autres villes des entreprises chassées par le Grand Paris.

En même temps, la municipalité privilégie les logements sur les emplois, menace les entreprises de taxation, critique dans ses discours, ses tribunes et ses éditos le gouvernement et les « financiers du CAC 40 », souhaite la mise sous condition le CICE, appliquer une politique fiscale confiscatoire. Où est la cohérence ?

Quand la municipalité a dans la même majorité des élus qui critiquent ouvertement le gouvernement et le Président, « allié de la finance», sur des dossiers comme la Loi Travail, les ordonnances, et que d’autres soutiennent le gouvernement, où est la cohérence ?

Quand certains élus ont quitté leur parti d’origine, se disent en opposition avec la ligne municipale, mais continuent à voter le budget ou le Plan Local d’Urbanisme, où est la cohérence ?

Nous ne sommes qu’à mi-mandat, mais la 2ème moitié risque d’être très longue avec une majorité qui ne semble plus avoir de vision pour la ville et que plus rien ne rassemble, excepté peut être le souhait de se maintenir au pouvoir coûte que coûte.

Le message qu’il faudrait peut-être retenir des élections du printemps est une aspiration de nos concitoyens à faire de la politique autrement. Tout simplement.

Partager cet article
Repost0
28 août 2017 1 28 /08 /août /2017 21:33

 

la Tour Eiffel, enfin!la Tour Eiffel, enfin!
la Tour Eiffel, enfin!la Tour Eiffel, enfin!
la Tour Eiffel, enfin!la Tour Eiffel, enfin!la Tour Eiffel, enfin!
la Tour Eiffel, enfin!la Tour Eiffel, enfin!la Tour Eiffel, enfin!
la Tour Eiffel, enfin!
la Tour Eiffel, enfin!
la Tour Eiffel, enfin!
la Tour Eiffel, enfin!
la Tour Eiffel, enfin!
la Tour Eiffel, enfin!
la Tour Eiffel, enfin!
la Tour Eiffel, enfin!
la Tour Eiffel, enfin!
la Tour Eiffel, enfin!
Partager cet article
Repost0
19 août 2017 6 19 /08 /août /2017 23:57
fin de journée sur Paris en été...fin de journée sur Paris en été...
fin de journée sur Paris en été...fin de journée sur Paris en été...
fin de journée sur Paris en été...fin de journée sur Paris en été...fin de journée sur Paris en été...
fin de journée sur Paris en été...fin de journée sur Paris en été...fin de journée sur Paris en été...
Partager cet article
Repost0
19 août 2017 6 19 /08 /août /2017 23:53

 

couchers de soleil... suitecouchers de soleil... suite
couchers de soleil... suitecouchers de soleil... suitecouchers de soleil... suite
couchers de soleil... suitecouchers de soleil... suite
couchers de soleil... suitecouchers de soleil... suitecouchers de soleil... suite
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : le blog de Coeuilly et du Village parisien
  • : le Blog de Coeuilly et du village parisien
  • Contact

Profil

  • le blog de Coeuilly et du village parisien
  • 20 ans à Coeuilly et au village parisien, passionné de transport, d'urbanisme et de bonne gestion, j'en connais toutes les arcanes pour en avoir écumé entre autres toutes les boites aux lettres
  • 20 ans à Coeuilly et au village parisien, passionné de transport, d'urbanisme et de bonne gestion, j'en connais toutes les arcanes pour en avoir écumé entre autres toutes les boites aux lettres

Recherche